La VAE est inscrite dans le Code du travail et entre dans le cadre de la formation tout au long de la vie.

Elle peut être financée par différents acteurs de la formation continue :

L'Etat
Les Régions
Les FONGECIF, OPCA...
Les employeurs peuvent intégrer le coût de la VAE pour les salariés dans leur plan de formation.

Depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation (CPF) remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF).

Pour en savoir plus,informez-vous sur le Compte personnel de formation (CPF)

 

  Salariés du secteur privé (CDI, CDD, Intérimaires)

La VAE est prise en charge soit par l'entreprise dans le cadre du compte personnel de formation, soit par l'organisme paritaire collecteur (OPCA) dont relève l'entreprise.

 

  Agents publics (Titulaires ou non titulaires)

La VAE entre dans le cadre du CPF. Elle est financée par l'administration ou l'établissement public employeur.

Pour en savoir plus, téléchargez le guide pratique publié par le Ministère du Budget et de la Fonction publique

 

  Non salariés (Professions libérales, exploitants agricoles, artisans, commerçants, travailleurs indépendants, collaborateurs...)

Possibilités de prise en charge par le FAF (Fond d'Assurance formation pour les non salariés) auquel cotise le candidat. 

Dans le cas des professions libérales, la demande est à adresser au FIF-PL (Fond Interprofessionnel de Formation des Professionnels libéraux.

 

  Demandeurs d'emploi

La demande est à adresser à Pôle Emploi et la prise en charge est soumise à conditions

 

  Autres catégories 

Les personnes handicapées peuvent bénéficier d'un financement de l'AGEFIPH et FIPHFP.

Toute personne peut également financer sa démarche VAE à titre individuel.